03 28 60 51 60
Lundi au Samedi 10h - 12h et 14h - 19h
      
facebook Liaki
facebook Liaki

Blog

Apnée du sommeil : définition, causes et traitements - Literie LIAKI

Apnée du sommeil : entre 15% et 20% de la population en souffre, parfois sans le savoir

Selon les statistiques, l’apnée du sommeil toucherait environ 8% de la population, même si plusieurs professionnels estiment ce chiffre en deçà de la réalité. Et vous ? Êtes-vous (directement ou indirectement) concerné(e) par l’apnée du sommeil ?

Réunis lors de l’édition 2022 du Congrès du Sommeil à Lille, de nombreux scientifiques et professionnels de santé s’accordent à dire qu’environ 15% à 20% de la population est concernée par – au moins – un syndrome d’apnée du sommeil.

Envie d’en savoir plus ou d’établir un premier auto-diagnostic d’apnée du sommeil avant d’en parler à votre médecin ? Votre magasin de literie à Dunkerque LIAKI vous éclaire sur l’un des troubles du sommeil les plus connus en France. Retrouvez dans cet article un questionnaire STOP-BANG en français issu des recherches de l’University Health Network de Toronto.

Parcours de l'air en cas de ronflements ou d'apnée du sommeil

Schéma du parcours de l’air en cas de ronflements ou d’apnée du sommeil
Source : https://www.ameli.fr/

Apnée du sommeil : causes ou facteurs aggravants, symptômes et traitement

Pour en donner une définition succincte, l’apnée du sommeil est un trouble de la respiration nocturne. Les pauses respiratoires, habituellement fluides et naturelles pendant la nuit, deviennent plus nombreuses et/ou plus longues. Dans ce cas, on parle de syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil (ou SAHOS).

Ce trouble du sommeil – qui compte parmi les plus fréquents selon la dernière étude ISPOS sur le sommeil des Français – peut prendre différentes formes et être plus ou moins grave selon chaque personne.

Quels sont les signes et les causes de l’apnée du sommeil ?

Les symptômes ou les signes d’apnée du sommeil sont assez variés. Ils peuvent prendre la forme d’un léger ronflement comme de blocage de respiration, synonyme de réveils en sursaut et de mauvaise nuit.

Il n’existe pas de causes avérées d’apnée du sommeil à proprement parler. Mais plusieurs facteurs pouvant aggraver ce trouble respiratoire sont désormais connus :

  • le surpoids et l’obésité
  • le manque d’activité physique régulière
  • la consommation d’alcool et de tabac, en particulier le soir
  • la pollution
  • l’âge et le genre (les symptômes sont plus fréquents chez les hommes ou à partir de 50 ans)
  • une mauvaise position pour dormir
  • l’hypertension artérielle
  • certains traitements médicaux…

L’apnée du sommeil, est-ce dangereux ?

En modifiant l’oxygénation habituelle de vos muscles et de votre cerveau, l’apnée du sommeil provoque rapidement des inconforts nocturnes. Non pris en charge, ces symptômes peuvent, à terme, fragiliser les organes, à commencer par le système cardiaque.

Mais l’apnée du sommeil a également une incidence sur votre journée du lendemain. Fatigué(e), vous pouvez manquer de concentration et êtes plus facilement sujet(te) aux somnolences et aux troubles de la vigilance.

Enfin, si vous êtes en couple, n’oubliez pas que les troubles de la respiration la nuit (à commencer par les ronflements) peuvent vite empoisonner le quotidien de votre partenaire.

questionnaire-sante

LE SAVIEZ-VOUS ?

Décelez les premiers signes d’apnée du sommeil avec le test STOP-BANG !

Plusieurs médecins et scientifiques ont imaginé un questionnaire rapide pour savoir si vous avez des prédispositions à l’apnée du sommeil. Faites le test avec LIAKI !

SAS, SAOS, SAHOS, SAHS… Les différents sigles et acronymes relatifs à l’apnée du sommeil

Si vous avez déjà cherché à vous renseigner sur l’apnée du sommeil, vous avez remarqué qu’il n’est pas simple de s’y retrouver parmi les abréviations. Pour vous simplifier la vie, votre spécialiste literie LIAKI dans le département du Nord (59) rassemble ici les sigles (celui qui se lit lettre à lettre comme S.N.C.F) et acronymes (celui qui se lit comme un mot comme Ovni) que vous pourriez croiser dans vos lectures :

  • SAS : Syndrome d’Apnées du Sommeil
  • SAOS : Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil
  • SAHOS (ou SAHS) : Syndrome d’Apnées-Hypopnées Obstructives du Sommeil

Apnée ou hypopnée du sommeil ?

On connaît surtout le terme « apnée », mais l’hypopnée du sommeil, c’est quoi ? La différence entre l’apnée et l’hypopnée réside dans l’absence ou la réduction du passage d’air dans la gorge pendant la respiration.

L’hypopnée est une réduction du débit d’air inspiré, tandis que l’apnée est une absence totale de passage d’air.

Quels traitements pour l’apnée du sommeil ?

Plusieurs millions de personnes à travers le monde souffrent de différentes formes d’apnées du sommeil. Heureusement, la médecine a fait et continue de faire de grand progrès dans la prise en charge de ce trouble du sommeil fréquent.

Apnée du sommeil : qui consulter ?

La qualité du sommeil est primordiale pour la santé. On se sent toujours mieux après une bonne qu’après une mauvaise nuit ! Aussi, si vos troubles du sommeil sont fréquents ou s’ils ne cessent pas après un petit rééquilibrage d’hygiène de vie pour mieux dormir, nous vous recommandons d’aller consulter votre médecin généraliste. En tant que professionnel de santé, il (elle) pourra vous prescrire des examens complémentaires afin de vous aiguiller vers le traitement – ou l’équipement – adéquat.

Les aides mécaniques (appareil PPC, orthèse d’avancée mandibulaire…)

Comme vous l’avez compris, l’apnée du sommeil empêche une bonne respiration pendant la nuit. Afin d’éviter tout risque de manque d’oxygène, plusieurs technologies se chargent de faciliter la prise d’air lorsque vous dormez.

Le plus connu reste l’appareil de Pression Positive Continue (ou PPC), qui consiste à envoyer un débit d’air constant dans les voies respiratoires par une gaine reliée à la machine. Certes encore assez impressionnant, ce dispositif démontre néanmoins d’excellents résultats. Les utilisateurs et utilisatrices retrouvent un sommeil complet et reposant, ce qui leur permet de mieux profiter de leur journée le lendemain.

Appareil pression positive continue - Literie Liaki

Orthèse avancée mandibulaire LIAKI Dunkerque

Un orthodontiste peut également vous proposer une solution mécanique pour limiter les apnées du sommeil légères à modérées. Il fabrique sur mesure une orthèse d’avancée mandibulaire (ou OAM). Comme son nom l’indique, cet équipement intervient sur la mâchoire pour améliorer le passage de l’air pendant la nuit. Ce type de traitement contre l’apnée du sommeil s’avère malheureusement inefficace en cas d’apnée du sommeil sévère.

icon-sante

LA SAVIEZ-VOUS ?

Les orthèses et les appareils respiratoires (de type PPC) destinés au traitement de l’apnée du sommeil peuvent, sous certaines conditions, être remboursés par la Sécurité Sociale. Parlez-en à votre médecin afin qu’il réalise avec vous la demande de prise en charge.

L’importance d’une bonne literie et d’un oreiller adapté

Tout professionnel de santé vous le confirmera : il est primordial d’avoir la tête, les cervicales et plus globalement toute la colonne vertébrale parfaitement maintenues durant toute la nuit pour réduire les risques d’apnée du sommeil. Et pour cela, vous pouvez compter sur votre magasin de literie LIAKI !

Même si rien ne vaut un essai, voici quelques conseils pour vous aider à choisir le meilleur oreiller en fonction de vos besoins. Nous pouvons également vous renseigner sur les matelas, les sommiers et les literies électriques disponibles immédiatement en magasin d’oreillers à Dunkerque (Coudekerque-Branche).

Faites confiance à votre spécialiste literie LIAKI à Coudekerque-Branche pour vous aider à choisir le matelas ou l’oreiller parfait si vous avez été diagnostiqué(e) par votre médecin comme souffrant d’apnée du sommeil.

Bonne literie et oreiller adapté - Literie LIAKI Dunkerque