03 28 60 51 60
Lundi au Samedi 10h - 12h et 14h - 19h
      
facebook Liaki
facebook Liaki

Blog

Laver protège matelas

Laver son protège matelas : on vous dit tout !

Comment laver un protège matelas ?

Vous adorez vous glisser dans votre lit le soir, après une dure journée de labeur ? Pour préserver ce doux moment, rien de plus agréable que d’avoir un linge de lit parfaitement propre !

Le protège matelas est le linge indispensable pour préserver la longévité et la qualité de votre matelas.

Vous pourrez vous prélasser longuement, et même apprécier un bon petit-déjeuner au lit sans risquer de tâcher la literie.

Notez que la garantie-constructeur de votre matelas ne sera invocable que si vous l’avez protégé.

Vous souhaitez entretenir votre protège matelas dans les règles de l’art ? Voici nos conseils pour laver votre protège matelas.

Astuce n°1 : Suivre les instructions de lavage du protège matelas imperméable

On n’y pense pas, mais les instructions de lavage sont vos meilleures alliées pour conserver la qualité de votre protège matelas imperméable.
Chaque protège matelas a ses propres caractéristiques de lavage. Selon leur composition (coton, jersey, ou autres fibres), la température de lavage et la vitesse d’essorage ne seront pas les mêmes. De plus, le protège matelas dispose souvent d’une couche interne en plastique, assurant l’imperméabilité du protège matelas. Il est donc important de préserver son étanchéité en appliquant les recommandations du manuel d’entretien. Vous pourrez ainsi augmenter sa durée de vie.

Astuce n°2 : Laver son protège matelas en machine

instructions lavageOui, mais sous certaines conditions ! La tentation est grande de laver son protège matelas imperméable avec le linge familial. Même s’il reste le moyen le plus simple de retirer efficacement les saletés et les tâches, le lavage en machine devra respecter scrupuleusement les limites de température à ne pas dépasser. Le film en plastique risque en effet de fissurer si la température est trop élevée. L’imperméabilité du protège matelas sera alors compromise.

L’essentiel est de choisir le protège matelas le mieux adapté à vos besoins quotidiens. Le séchage se fera sur un simple étendoir (24 h de séchage) ou dans le sèche-linge (voir étiquette), à condition de le faire à basse température.

Astuce n° 3 : Avoir une bonne fréquence de lavage

Le protège matelas respirant sert essentiellement à absorber la transpiration que vous libérez chaque nuit (environ 40 cl en moyenne !). Il est donc important de choisir un protège matelas respirant. Selon l’état de propreté du protège matelas, il convient de le laver dès les premiers signes de souillures.
Vous pouvez le laver une fois par mois s’il fait très chaud, et que des tâches apparaissent. En période hivernale, un lavage par saison suffit. Il faut garder à l’esprit que le lavage trop fréquent peut fragiliser certaines matières. C’est le cas des propriétés anti-acariennes du polyuréthane.

Le choix de la lessive doit également respecter les matières du protège matelas pour ne pas l’agresser. Vous pouvez également opter pour un lavage localisé sur une tâche en particulier, sans laver entièrement votre protège matelas. Il suffira d’une éponge humide imbibée d’eau oxygénée pour voir la tâche disparaître.

Quels risques en cas de mauvais lavage ?

Si vous suivez toutes nos astuces, vous devriez obtenir un niveau de longévité de votre linge protecteur satisfaisant. Cependant, il arrive que les normes de lavage ne soient pas suivies, ce qui altère l’imperméabilité de la couche interne. Le coton et le jersey peuvent boulocher et donner une sensation désagréable au contact du linge de lit.

Vous hésitez dans le choix de votre protège matelas ? Découvrez notre large gamme de protections pour literie dans notre magasin ou sur notre site internet

Désolé, les commentaires sont maintenant fermés