03 28 60 51 60
Lundi au Samedi 10h - 12h et 14h - 19h
      
facebook Liaki
facebook Liaki

Blog

Bien nettoyer son oreiller

Vous désirez laver votre oreiller à mémoire de forme, en latex, en fibre synthétique ou en plumes ?

Mais voilà, vous ignorez à quel moment le faire et comment vous y prendre ?

Découvrez sans plus attendre nos meilleures astuces de lavage pour faire durer votre accessoire de literie le plus longtemps possible.

Comment laver un oreiller en plumes ?

L’oreiller en plumes requiert des précautions spécifiques au moment du lavage. Pour le nettoyer, sans l’endommager, conformez-vous aux instructions présentes sur l’étiquette d’entretien.

Le nettoyage en machine est autorisé ?
Dans ce cas, vérifiez si votre oreiller ne comporte aucune trace de déchirure. Si vous observez un trou ou une zone fragile, raccommodez-le. Une fois cette vérification effectuée, optez pour un cycle délicat (30 °C- 40 °C) à l’eau froide (ou tiède, en présence de taches) avec un essorage modéré (idéalement 400 tours par minute). Veillez également à ajouter une ou plusieurs balles de tennis dans le tambour de la machine pour conserver le gonflant de votre oreiller en plumes.

L’étiquette d’entretien indique que le lavage à la main est obligatoire ?
Il vous suffit alors de préparer une grande bassine d’eau légèrement savonneuse et d’y plonger votre oreiller en plumes, de le frotter doucement à la main avant de le rincer soigneusement et de le laisser sécher à plat, au soleil si possible. Dans l’idéal, privilégiez une journée chaude et venteuse pour accélérer le processus de séchage.

Si l’étiquette a disparu, adressez-vous à un professionnel du nettoyage pour être sûr de ne pas endommager votre coussin en le lavant.

Comment laver un oreiller synthétique ?

Tout comme l’oreiller en plumes, l’oreiller synthétique peut être lavé en machine. Cependant, pour ne pas faire d’erreur, pensez toujours à consulter les indications de lavage et de séchage mentionnées sur l’étiquette. Veillez également à ne remplir le tambour qu’à moitié (ou au 3/4 au maximum) afin d’assurer un lavage optimal. Idéalement, la température de l’eau ne doit pas dépasser 40 °C. En outre, nous vous conseillons d’utiliser une lessive liquide car celle-ci se rince plus facilement.

Petite astuce : lors du lavage, le garnissage synthétique a tendance à s’agglutiner en boule. Pour éviter ce désagrément, mettez votre coussin dans un filet à linge ou une taie d’oreiller, serrez-le bien fort pour qu’il soit comprimé puis fermez-le avec une ficelle avant de le glisser dans la machine à laver.

Une fois le cycle terminé, faites sécher votre oreiller synthétique à l’air libre en le retournant de temps en temps pour un séchage uniforme.

Comment laver un oreiller mémoire de forme ?

Nettoyer un oreiller mémoire de forme requiert certaines connaissances. La première chose à garder à l’esprit est que ce type de coussin ne peut être lavé, ni en machine, ni à la main. Pourquoi ? Cela abîmerait la matière et déformerait l’oreiller. En revanche, la housse amovible qui le recouvre peut être lavée et séchée selon les recommandations du fabricant notées sur l’étiquette. Pour une hygiène optimale, nous vous recommandons de multiplier les protections.

Si votre oreiller à mémoire de forme n’est pas déhoussable, vous pouvez utiliser, en complément de votre taie d’oreiller habituel, un protège oreiller (aussi appelé sous-taie). Celui-ci peut être absorbant ou imperméable. Bon à savoir : le protège oreiller se lave généralement tous les mois ou chaque semaine en cas de problèmes d’allergie.

Comment laver un oreiller en latex ?

À l’instar de l’oreiller mémoire de forme, l’oreiller en latex ne doit jamais être lavé et séché à la machine, au risque d’abîmer et de déformer la matière. Par contre, vous pouvez nettoyer les enveloppes de protection (housse, taie d’oreiller, sous-taie).

Vous avez sali votre oreiller en latex ? Pas de panique ! Vous pouvez frotter légèrement la zone concernée à l’aide d’un chiffon propre très légèrement humide jusqu’à disparition totale de la salissure avant de le laisser sécher à l’air libre et à l’abri du soleil.

Quand changer d'oreiller ?

Il est recommandé de renouveler son oreiller tous les 3 à 5 ans selon le modèle et sa qualité.

Astuce : si votre oreiller reprend sa forme initiale après une pression, c’est qu’il est toujours fonctionnel. Dans le cas contraire, il doit être remplacé.

Aussi, n’hésitez pas à explorer notre sélection d’oreillers de qualité pour profiter d’un sommeil réparateur et relaxant.

Désolé, les commentaires sont maintenant fermés